linkedin
linkedin
linkedin
sterne-elastomere.com

Nos catégories d'articles :   
 Espace Presse
<< retour


Marché des élastomèresActivité, actualité et évènements SterneInnovation produit Sterne

podcastimage_80186.gif Activité, actualité et évènements Sterne
Industriel
Journal télévisé régional SOIR 3-"le 19/20" FRANCE 3

"...Mais tout d'abord, nous nous intéressons à la 17e semaine de l'emploi des personnes handicapées.

 

Dans notre région plus de 30 000 personnes sont demandeurs d'emplois. Quelques entreprises du Vaucluse ont décidé de lutter contre cette discrimination."

 

Reportage Frédérique Poret et Olivier Ducros-Renaudin

 

 

"Les tâches simples sont effectuées par des travailleurs handicapés. André Blérard fabrique des plaques à picot sur le secteur médical. Gravement accidenté il y a sept ans, il a suivi une formation d'opérateur adapté à son handicap. Embauché en CDI, son salaire s'élève à 1120 euros par mois. Il a retrouvé une vie sociale.

André Blérard, employé handicapé en CDI: "Ben ça m'apporte déjà au niveau finances une paie meilleure pour vivre, et je me vois avancer dans la vie parce qu'avant, malgré l'accident que j'ai eu, je suis redevenu un être humain normal, mon problème s'est arrangé. Donc j'ai pu avancer et reprendre un travail dans un milieu normal".

 

 

"L'entreprise STERNE aurait pu délocaliser ses ateliers ou installer des machines pour être davantage compétitive, mais elle a préféré jouer la carte de la qualité en employant 7 travailleurs handicapés.

Jean-Claude Scardigli, PDG de STERNE spécialisé dans le silicone: "Ca nous permet de pouvoir avoir un contrôle, une machine ça ne contrôle pas à 100%. Ils sont très très appliqués à ce qu'ils font. On n'a pratiquement pas besoin de service Qualité. Le contrôle est fait d'une manière très très très stricte; le tout c'est de savoir expliquer aux gens ce qu'il faut qu'ils fassent et où ils doivent se situer. Une fois qu'on a bien défini ça, on a des gens très très performant".

 

 

En Vaucluse, trop peu d'entreprises font confiance aux travailleurs handicapés.

Fabien Haud, chef de service Handicap DIRECT Vaucluse: "Malheureusement cette année est une année difficile, puisque les demandeurs d'emploi en situation de handicap ont augmenté de plus de 15% en une année alors que les personnes valides ont augmenté de 8%. Donc on est à près de 3600 demandeurs d'emploi ayant une reconnaissance de travailleur handicapé, et donc vraiment on a besoin d'une forte mobilisation".

 

 

Pour respecter leur obligation en matière d'embauche et faciliter l'insertion professionnelle, les entreprises disposent de cinq dispositifs. Certaines choisissent encore de verser une taxe plutôt que d'embaucher des travailleurs handicapés.

 

 

Pour découvrir le reportage: http://provence-alpes.france3.fr/emissions/jt-1920-provence-alpes

l'article en .pdf